Madagascar Nature & Artisanats

Madagascar, située dans l'Océan Indien à 400 km des côtes du Mozambique, est la cinquième plus grande île au monde. Son isolement géographique, ainsi que la variété surprenante des climats et des reliefs ont favorisé le développement d'un des écosystèmes les plus riches au monde, caractérisé par une faune et une flore souvent uniques ! Circuit accompagné de 16 jours

  • Accompagné Madagascar 4
  • Accompagné Madagascar 5
  • Accompagné Madagascar 6
  • Accompagné Madagascar 3
  • ADS 3
  • Espadon restaurant

 

 Programme

Jour 1: Paris - Antananarivo
Envol à destination de Antananarivo avec le vol MD051 – décollage prévu à 16h55.

Jour 2 : Antananarivo - Sainte Marie
Arrivée à l’aéroport international d’Ivato à 04h45. Ensuite, selon horaire de vol prendre le vol en correspondance vers Sainte Marie par MD530 – 09h20 à 10h10. Etirée sur une longueur de 57km, avec ses plages bordées de cocotiers, son héritage historique Sainte Marie a préservé sa douceur de vivre. Transfert en charrette à zébu à l’hôtel Princesse Bora Lodge.
Installation dans votre chambre. Déjeuner. Après midi libre.
Dîner et nuit à l’hôtel Princesse Bora Lodge.

Jour 3 – 4 : Sainte Marie
Petit déjeuner.
Journées d’excursion pour l’observation des baleines.
Grâce aux « Whales Watcheurs » et grâce à votre présence sur l’eau dans le canal de Sainte Marie, vous contribuez aussi à la protection de ces géants des mers espèces protégées mais toujours menacées par une possible reprise de la chasse commerciale demandée par des pays comme le Japon et la Norvège. Les mégaptères (grandes ailes) sont des baleines d’une longueur de 15-18 mètres, caractérisées par des nageoires pectorales particulièrement développées, qui les distinguent des autres espèces de baleines. Elles se laissent approcher facilement grâce à leur caractère sociable et gai qu’elles manifestent par des comportements spectaculaires (sauts, frappes de pectorales, chants, etc …). Les bateaux s’approchent latéralement de ces énormes cétacés pour ne pas les effrayer et les dépassent toujours en passant sur leur côté ; une fois arrivée à environ 100 mètres des baleines, les bateaux s’arrêtent et éteignent les moteurs. A ce moment là, il se peut que les baleines s’approchent intrigués en passant sous les bateaux et en faisant des rotations sur elles-mêmes ou sortant le rostre hors de la surface. Alors vous pourrez les observer et les photographier à loisir.
Hébergement en Pension Complète à l’hôtel Princesse Bora Lodge.

Jour 5 : Sainte Marie - Tamatave - Akanin’ny nofy (4h00 de navigation sur le canal)
Petit déjeuner. Matinée transfert à l’aéroport et envol à destination de TAMATAVE, MD532 – 08h50 à 09h15. Arrivée à Tamatave, transfert au port d’embarquement et départ en bateau sur le canal des Pangalanes qui relie une multitude de lacs et lagons le long de l'océan indien. Il fut construit par les français afin de favoriser le transport des marchandises dans la région. Le canal des Pangalanes est un miroir aquatique jonché "d'oreilles d'éléphant", parcouru par de silencieuses pirogues, des chalands de marchandises, des pêcheurs en eau saumâtre ; il débouche sur des forêts et des villages pleins de secrets...
Autrefois, il s'agissait d'un cordon de lagons peu profonds, alimentés en eau douce par les innombrables cours d'eau et abrités de la mer par une ligne de dunes côtières. En 1896, le Général Galliéni décréta la construction du canal pour faciliter le transport des marchandises et exercer un contrôle administratif et militaire sur toute la région. Aujourd'hui, de Tamatave à Farafangana, le canal s'étire le long de la côte sur 660 km, tantôt sous forme de lac, tantôt en un canal étroit. Les aménagements réalisés permettent désormais une navigation jusqu'aux ports fluviaux où les récoltes sont vendues sur les marchés et collectées pour les sociétés d'export (café, girofle, poivre...).
Accueil et à l’hôtel Palmarium. Déjeuner à l’hôtel.
Après midi, visite de la réserve de Palmarium, réserve privée d’Ankanin’ny Nofy, le «nid de rêve», sur les rives du lac Ampitabe, qui regroupe différentes espèces de palmiers, de plantes xérophytes et d’orchidées, des caméléons et des batraciens endémiques, de même qu’une dizaine d’espèces de lémuriens en liberté ou départ pour la visite du village près de Ony Hôtel : la forêt pluviale prédomine dans cette région mais elle se dégrade de plus en plus en forêt secondaire. Aujourd’hui, après l’échec des programmes de reboisement initiés après l’indépendance, la nation se mobilise. La principale cause de la déforestation est la culture sur brûlis qui permet aux populations isolées de subsister. Abandonnées après la récolte, les parcelles ainsi défrichées sont colonisées par des espèces sans valeur qui vont constituer une forme de végétation dégradée.
Avec l’aide de la communauté internationale, des activités sont engagées au profit des populations : formation des guides en forêt, travaux d’aménagement pour la riziculture… Dîner et nuit à l’hôtel Palmarium

Jour 6 : Akanin’ny nofy - Manambato - Andasibe (160km / 3H30 de route)
Petit déjeuner à l’hôtel. Départ et embarquement en bateau pour la continuation du voyage vers la partie Ouest, environ 45mn de traversée. Débarquement – continuation vers Andasibe dont le parc national renferme une faune et une flore unique (plusieurs espèces de lémuriens dont l'Indri, une grande diversité de batraciens et plus de cent espèces d'orchidées). Installation à l’hôtel. Déjeuner et nuit à l’hôtel VAKONA
Après midi, visite de la réserve privée de Vakona avec son île aux lémuriens, le meilleur endroit où l’on peut observer les lémuriens aussi proche que possible : Variecia variegata, Fulvus, Bambou, qui sont habitués par la présence des touristes, et qui adorent se faire prendre en photo sur vos épaules avec les bananes….
Dîner et nuit à l’hôtel VAKONA

Jour 7 : Andasibe - Antananarivo (140km / 3H00 de route)
Après le petit déjeuner, visite guidée de la réserve à la rencontre avec la faune et la flore, typiques des hautes terres malgaches. Le parc d'Andasibe offre toutes les caractéristiques d'une forêt tropicale humide et renferme une faune et une flore unique (plusieurs espèces de lémuriens dont l'Indri, une grande diversité de batraciens et plus de cent espèces d'orchidées). L'appréciation de la faune et de la flore est grandement facilitée par l’aménagement de chemins dans le creux des vallons qui permettent aussi l'observation des lémuriens, notamment l'Indri Indri, la plus grande espèce, facilement indentifiable à sa tête noire et à son dos blanc. Possibilités de voir d’autres animaux et oiseaux.
Continuation sur Antananarivo à travers des falaises abruptes couvertes d’exubérantes forêts composent de nouveaux paysages. La route traverse des paysages de rizières, de collines, de terre rouge ainsi que les villages typiques des hauts plateaux. Les paysans cultivent, retournent la terre à l’aide de grandes bêches et préparent ainsi les rizières en attente de la saison des pluies. Les champs sont accrochés aux flancs des colline, les murs des maisons sont construits en briques de terre cuite ou en paille d’excrément de zébu séchée et recouverts d’argile. Déjeuner à Moramanga au « Coq d’Or ».
Continuation de la route.
Arrêt et visite du Madagascar Exotic Park : cette ferme est unique sur l’île. Vous pouvez y observer un grand nombre de caméléons, elle abrite également un nombre considérable de papillons et d’insectes, de geckos et de grenouilles.
Dîner et nuit à l’hôtel Le Royal palissandre

Jour 8 : Antananarivo- Ambatolampy - Antsirabe (170 km / 4H00 de route)
Petit déjeuner, départ tôt le matin à travers les hautes terres où les paysages se composent de vertes rizières contrastant avec les maisons en terre rouge, villages typiques des hauts plateaux … Ambatolampy : (à la pierre plate et lisse altitude 1599m).
On débouche sur la localité au sommet d’un col qui constitue la ligne de partage des eaux de l’Océan Indien et du canal de Mozambique.
Visite d’une fonderie d’aluminium artisanale : Depuis des siècles, la fonderie et la forge étaient connues de la population locale qui fabriquait des outils et des armes en fer. Cette tradition a été conservée et aujourd’hui, c’est dans la fabrication de batteries de cuisine et d’objets en aluminium que se sont spécialisés les artisans d’Ambatolampy.
Déjeuner au rendez-vous des pêcheurs (spécialités écrevisses et cuisses de nymphes)
Antsirabe : (là où il y beaucoup de sel, 1550m d’Altitude). Les eaux d’Antsirabe sont déclarées semblables à celle de Vichy mais plus riche en alcalis, d’où son nom « vichy malgache ». Des bains et des structures d’accueil ont été autrefois aménagés pour les curistes européens, comme l’hôtel des Thermes, ouvert en 1922.
Installation au Guest House La Rose des Vents. Ensuite départ pour la visite d’une taillerie de pierre. Fin d’après midi, tour de ville en Pousse-pousse, un moyen de transport encore largement utilisé par la population.
Dîner et nuit à l’hôtel des Thermes

Jour 9 : Antsirabe - Ambositra - Fianarantsoa (290 km / 7h00 de route)
Petit déjeuner, en route et arrêt à Ambositra pour visite des ateliers et shopping. Ambositra (là où il y a beaucoup de zébus castrés) : Une région riche en histoire, les souverains de la dynastie des Mpanalina se sont succédés dans cette région de la Mania. Haut lieu de l’artisanat Malgache, en particulier la sculpture sur bois et la marqueterie. Ambositra est aussi le pays de la tribu Zafimaniry dont les sculptures aux motifs complexes sont classées aujourd’hui Patrimoine Mondiale de l’Humanité.
Continuation de la route jusqu’à Ambohimahasoa.
Arrêt et déjeuner chez Anja avec animation folklorique.
Continuation de la route jusqu’à Fianarantsoa. Tour de ville de Fianarantsoa : (où l’on apprend le bien) Capital du Betsileo. Vers 1870, les missions chrétiennes en firent leur quartier général aussi est-ce aujourd’hui la ville malgache qui compte le plus d’édifice culturel, la ville est très étendue, constituée d’une ville haute (ou ancienne ville) où l’on a su conserver les belles architectures traditionnelles et de la ville nouvelle (le quartier commercial). Dîner et nuit à l’hôtel Tsara Guest House.

Jour 10 : Fianarantsoa - Ambalavao - Ranohira (250 km / 4h00 de route)
Petit déjeuner. Départ pour Ambalavao (là où il y a un nouvel enclos): désenclavé à partir de 1916 par une route en provenance de la capitale, Ambalavao devint l’un des plus grands marchés aux zébus de l’île. Elle est aussi célèbre pour sa production vinicole, la vendange se fait en Janvier et Février.
Visite d’une fabrique manuelle de papier Antemoro : fabriqué à partir de la plante « avoha », ce papier incrusté de plantes et de fleurs est entièrement naturel. La fabrique a été implantée à Ambalavao dans les années 30, on en fait aujourd’hui des albums, des tableaux … Le magasin de vente se trouve dans l’enceinte de l’hôtel Bougainvillier. Continuation de la route.
Continuation sur une douzaine de kilomètre vers la forêt Anja : cette visite est une occasion de découvrir un concentré de la flore, de la faune et des tombeaux traditionnels de Madagascar, en une heure seulement. Déjeuner pique nique à Malailay.
Les collines boisées du Betsileo cèdent la place aux grandes espaces sémi-desertique du pays Bara, transition entre les hautes terres et le Sud. Tout nous indique que nous entrons dans un nouveau territoire … Ihosy ville intersection, la RN7 continue vers l’Ouest jusqu’à TULEAR, à quelque kilomètre après la sortie de la ville débute la RN13 qui mène laborieusement à Fort Dauphin.
Vous vous dirigez vers le massif de l’Isalo en traversant l’immense plateau de l’HOROMBE, couvert d’ahidambo (herbe à sanglier) dont se nourrissent les zébus.
En fin d’après-midi, Ranohira (l’eau aux lémuriens) s’ouvre naturellement sur l’Isalo et son parc national. Installation au Relais de la Reine, véritable oasis de verdure en plein désert, le grand luxe au milieu de nulle part.
Dîner et nuit à l’hôtel Le Relais de la Reine.

Jour 11 : Parc national de l’isalo (Randonnée pédestre sans difficulté particulière)
Petit déjeuner. Départ très tôt et transfert pendant environ une heure de route secondaire à partir du village de Ranohira jusqu’à l’entrée du Canyon, début de la balade à travers le canyon (ne pas oublier les chaussures de marche, chapeau, jumelles…).
Retour à Ranohira vers 11h30.
Déjeuner au Toiles de l’Isalo.
Après-midi, randonnée (selon la capacité physique de chacun) vers la piscine naturelle (environ une heure et demi de marche à l’aller mais un peu moins au retour), baignade dans une eau cristalline joliment entourée de pandanus ; pour ceux qui ne viennent pas peuvent revenir au RELAIS DE LA REINE. Retour à Ranohira puis continuation jusqu’à la fenêtre de l’Isalo pour admirer un superbe coucher de soleil.
Dîner et nuit à l’hôtel Le Relais de la Reine.

Jour 12 : Isalo - tulear - Ifaty (272 km / 6h00 de route)
Petit déjeuner. Départ très tôt pour Tuléar (l’endroit où l’on arrive), traversée d’Ilakaka, autrefois petit village, devenu aujourd’hui une véritable « ville far west » avec la découverte en 1998 d’un des plus gros gisement de saphir au monde…
Vue sur les tombeaux Mahafaly, aussi appelées « Valavato », ces constructions peuvent atteindre 10 à 15 mètres de côté sur une hauteur de 1 mètre environ et sont surmontées de grands poteaux sculptés, appelés « Aloalo ». Toujours en nombre pair, tournés vers l’Est, ils sont plantés suivant un ordre strict sur la plate forme de pierre, au milieu des bucranes. C’est l’ensemble du poteau avec sa succession de formes géométriques surmontées d’une véritable « image d’Epinal » parfois très chargée qui a fait son succès jusque dans les galeries d’art occidentales. « La vie sur terre n’est qu’un passage », c’est de cet adage que l’on peut dire qu’à Madagascar, les morales se réfèrent presque toujours à la mort.
Le paysage change encore la steppe roussie par le soleil fait place à une forêt sèche ponctuée de baobab. Cet arbre symbolise Madagascar, avec son tronc épais, ses gros fruits en forme de gourde et ses branches qui ressemblent à des racines poussant vers le ciel. L’île compte sept espèces de baobabs et certains spécimens dépasseraient les 1000 ans d’âge.
Arrivée à Tuléar, déjeuner dans un restaurant local puis en route pour Ifaty, environ 2heures de mauvaise route sablonneuse - 22km.
Nuit à l’hôtel Le Paradisier en demi-pension.

Jour 13 : Ifaty
Journée libre à Ifaty en Pension complète à l’hôtel Le Paradisier.
Différentes activités peuvent être organisées sur place.
Plus connu pour ses lagons, et ses villages de pêcheurs, Ifaty regorge d’une forêt de baobabs dans son arrière pays, une ballade à l’intérieur de cette réserve privée vous feront découvrir une avifaune importante où les ornithologues recherchent le fameux Madagascar Ground roller parmi les couacs géants et les hiboux. Aperçue de la mangrove et du lagon, de la petite saline et du village de pêcheurs de Mangily.

Jour 14: Ifaty
Journée libre à Ifaty en Pension complète à l’hôtel Le Paradisier.

Jour 15 : Ifaty - Tuléar - Antananarivo
Petit déjeuner. Transfert jusqu’à l’aéroport de Tuléar et envol pour Antananarivo avec MD 721 – décollage prévu à 14h00. Arrivée prévue à Tana à 15h05, accueil et transfert à l’hôtel Le Royal palissandre. Dîner et nuit à l’hôtel Le Royal palissandre.

Jour 16 : Antananarivo – Paris
Petit déjeuner.
Journée de visite de la capitale : Visite du Palais d’Ambohimanga : une des douze collines sacrées, haut lieu de la Royauté Merina et point de départ de l’unification. L’ancienne cité royale avait la qualité de ville sacrée …. Déjeuner au restaurant local. Après midi, tour de la ville d’Antananarivo (la ville des milles) et du centre de bienfaisance Akamasoa. Il s’agit d’une association humanitaire fondée il y a 16 ans aujourd'hui et géré par le père Pedro pour aider et assister les personnes défavorisées telles que mendiants, sans domiciles, orphelins, qui remplissaient les rues de Tana. Une association qui a comme objectif l'assistance, la formation, et la réintégration de ces personnes dans la société. Puis un dernier shopping au marché artisanal de la digue.
Ensuite transfert et assistance aux formalités à l’aéroport -
Embarquement à bord du vol MD050 pour retour, décollage prévu à 21h30.



Dates disponibles

Départs quotidiens selon rotation des vols en 2015



Liste des prix

Circuit en Bus avec climatisation individuelle Base 10 personnes = à partir de 1 724.00 € / personne

Notre prix comprend
-Les transferts Aéroport / Hôtel / Aéroport
-Location d’un grand bus avec climatisation individuelle, chauffeur, carburant et assurances du J1 au J12
-Les hébergements et les repas spécifiés dans le programme
-Un guide accompagnateur francophone du J1 à J12
-Circuit en pension complète
-Les excursions et les visites mentionnées dans le programme
-Le droit d’entrée et les guides du Parc National d’Andasibe, de l’Isalo et de la réserve privée Exotic parc et de Anja
-Les frais des porteurs à l’aéroport et dans les hôtels
-Les vignettes touristiques et les taxes communales


Notre prix ne comprend pas
-Les vols internationaux et les vols nationaux
-Les frais de visa, les pourboires, les boissons, les dépenses d’ordre personnel
-Les prestations non mentionnées dans le programme
-Les assurances annulation et assistance



Informations voyages

Pays traversés / visités: Madagascar
Type de voyage: Voyages thématiques
Madagascar: Voir la fiche du pays
 

ACCES RAPIDE

 
Intéressé par ce voyage?

Contactez-nous par mail ou par téléphone au 071/22.18.22

 

INSCRIPTION NEWSLETTER

Toutes les dernières actualités d'Expert Travel dans votre boîte mail